Rechercher
  • Carole

Doit-On Tout Dire à son Investisseur ?


Lorsque l’on parle de fond d’investissement on parle beaucoup d’argent, de montant de levée de fonds, de valorisation. Mais on ne parle que rarement du fait que l’on va partager sa boite et son quotidien avec un ou plusieurs fonds. On parle trop peu de l’importance de construire et d'entretenir une bonne entente avec son investisseur qui n’est pas seulement là pour faire un chèque mais a avant tout des droits et des devoirs. Il est donc très important de bien choisir la personne avec qui on va travailler et de garder en tête que c’est une relation qui se construit sur le long terme.


avec Francois, mon investisseur Alven au Alven Day en 2018

Pourquoi Faire Appel à des Investisseurs ?


En tant que solo founder il était important pour moi d’avoir un “partenaire de ping pong” et de mentoring. Lorsque l’on gère une entreprise seule, il est primordial d’avoir une personne en face avec qui échanger et qui nous aide à garder les pieds sur terre. En 2018 quand ALVEN est rentré, j'avais un réel besoin d'un partenaire stratégique, et notre relation s'est donc construite autour de ce besoin. Avec la maturité grandissante de la société, mais aussi la construction de mon comité de direction, ce besoin s'est amenuisé et notre relation a naturellement pris un nouveau tournant, notamment quand nous avons choisi de faire rentrer de nouveaux partenaires. Chaque phase d'investissement est unique, et nécessite donc d'adapter sa communication.


Bien Choisir pour Bien Communiquer


Bien choisir son investisseur est aussi le bon moyen de pouvoir communiquer librement avec eux. Que ce soit Alven ou Vaultier 7, mes deux fonds sont des experts en branding (Sezane, Birchbox chez Alven; Vestiaire Collective chez V7). Ce sont d'ailleurs les critères pour lesquels je les ai choisis : l’expertise, la disponibilité et la réputation. Plus vous aurez des experts en face de vous, plus cela sera facile et intéressant de communiquer librement. En effet, rien de pire que de devoir expliquer quelque chose de peu stratégique et de se sentir incompris. C'est notamment pour ça que le processus d'instruction de la levée et d'audit est aussi important pour vous que pour eux : c'est le moment idéal pour valider l'apport stratégique de votre fonds, et leur capacité à gérer les informations que vous leur transmettez. Mieux vous vous choisirez dès le départ, plus vous pourrez communiquer librement.



Anna & Montse, mes deux investisseur.e.s de chez Vaultier 7

Etablir de Bonnes Bases


Le niveau d’entente et le processus de communication entre entrepreneur et investisseur jouent bien évidemment un rôle majeur dans la gestion de son entreprise. Un ami CEO américain, à la tête de plusieurs levées cumulant 40M$, m'a avoué passer 50% de son temps à gérer son board. C'est à mon sens beaucoup trop.

Si l’on me demandait de choisir entre un "gros" investisseur venant avec le plus chèque ou un investisseur friendly qui me fait une proposition éclairée voire plus basse, je choisirais toujours la deuxième option.

Le montant d'une levée cache énormément de choses, notamment le pacte qui est, à mon sens, bien plus important que le chiffre. J’ai la chance d’avoir une relation très naturelle avec mes investisseurs et de pouvoir m'exprimer de manière très libre avec eux, sur une temporalité très rapide. Mais cela fonctionne dans les deux sens : eux aussi sont libres de me ping à n'importe quel moment sur un sujet de leur choix. D'où l'importance de garder un flow d'informations constant : une information qui fâche et qui sera cachée va tarir la relation de confiance, et installer un climat de méfiance qui sera très nocif. Il faut donc parler de tout : les bonnes comme les mauvaises nouvelles, les problèmes publiques comme les problèmes plus "secrets". Il ne faut surtout pas attendre que quelque chose devienne publique, ou généralisé, pour l'adresser. Sooner is always better.



Photo by <a href="https://unsplash.com/@jasonbarone?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText">Jason Barone</a> on <a href="https://unsplash.com/s/photos/bad-news?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText">Unsplash</a>


Tout Dire Oui, mais avec Temporalité.


La temporalité est extrêmement importante. Un investisseur n'est pas un psy à qui on peut tout dire dans la seconde, quand on est encore en prise avec ses émotions. Cela ne donnera pas la bonne impression à l'investisseur, mais aussi manquera de construction. Un investisseur n'est pas là pour prendre les décisions à votre place, mais pour valider avec vous une théorie.

Lorsque je rencontre un problème, je vais d’abord réfléchir aux différentes solutions possibles afin de pouvoir avoir ensuite un échange constructif et structuré et avancer plus rapidement sur le sujet.

En fonction des urgences, cela sera un mail commun avec le context, l'analyse, ma recommandation sur le sujet, un WhatsApp rapide qui sera "pour information", et si besoin un call. Je profite aussi de mes calls mensuels pour présenter les sujets (plus fréquemment les sujets qui fâchent que les sujets qui vont bien, car c'est sur les sujets qui fâchent que nous passeront le plus de temps).





Posts récents

Voir tout