• White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon

© 2020 by Carole Llewellyn

All texts & images belong to the author and may not be reproduced without permission.

  • Carole

Comprendre et Réduire son Risque en Start up

Un des cours que j'ai préféré lors de mon MBA était le cours de Risk Analysis du Pr. Laureen Regan. Je n'avais jamais rien compris aux agences de notation, ni aux critères d'assurance, et je n'avais jamais réfléchi à comment protéger ma startup de l'époque contre un quelconque risque.


Et puis j'ai découvert que le risque et l'analyse de risque n'étaient pas juste "que faire si un jour il se passe un truc catastrophique et hyper rare?" C'est d'ailleurs principalement l'inverse : l'analyse de risque est une science précise et prédictive qui doit se faire non pas pour les risques rares, mais pour les risques quotidiens.


Alors aujourd'hui, comme nous sommes dans une période sans aucun précédent, que le sujet du risque est partout, je me suis dit qu'il etait propice de vous partager quelques infos sur ce sujet.


Le Risque vs Le Danger

De part les différentes expériences que nous avons vécues, nous associons souvent les notions de danger et de risque. Le danger potentiel d'une situation ou ou d'une chose est pourtant bien différent du risque, la conséquence potentiellement mauvaise d'un danger. Un lion en cage est un danger potentiel (animal "dangereux") mais dans une situation sans risque (le lion est derrière une barrière, et des enfants peuvent aller dans un zoo le voir). Un lion en liberté dans le savane est toujours un danger mais est aussi un risque.

Savoir utiliser les deux concepts à bon escient est essentiel.

Par exemple, un virus tel que le COVID-19 est un danger, mais c'est bien "sortir en groupe" qui est un risque.





Les Différents Types de Risques

Les différents types de risque se retrouvent sous un acronyme assez pratique à retenir :

ESTEMPLE.


Economique

-- inflation, taux d'intérêts, déficit, dette, chômage, taux de changes, économies globales

Social

-- population, distribution géographique, distribution de revenus, tendances, style de vie, attitudes, valeurs, taux de natalité

Technologique

-- nouvelles technologies, usages, nouveaux produits, R&D, transformation digitale

Environmental

-- effet de serre, émission CO2, politiques environnementales, consommation d'énergie, gestion des déchets et des ressources énergétiques

Media

-- impact médiatique, good / bad buzz, influence

Politique

-- modification de régime politiques, élections, corruption

Legal

-- changement de législation, modification des accords de temps de travail, accord de fiscalité, fermeture des marchés, concurrence

Ethique

-- sujet de profitabilité, théorisation du capitalisme, philosophies, justice émotionnelle.





Aujourd'hui, chacun d'entre vous est capable de lister un certain nombre de risques potentiels qui pourraient impacter votre société ou l'entreprise pour laquelle vous travaillez.

Faites en la liste exhaustive sous chaque catégorie. Nous allons ensuite les scorer.


Valoriser le Risque

La tâche la plus difficile des assureurs est de valoriser un risque, c'est à dire de dire combien cela coute-t-il de se protéger contre ce risque. A titre d'exemple, la note de la France a été dégradée de AAA (triple A) à AA+ entre 2012 et 2013 à cause d'un changement politique (par l'agence Fitch), et AA1 à AA2 entre 2015 et 2016 à cause des attentats de l'année 2015 (Moody's).

Comment est-il possible de valoriser un risque ?

Et bien rien de plus simple. C'est une matrice très basique qui cumule la sévérité et la probabilité.


La sévérité (consequence) définit l'impact d'un risque entre 1 et 5, 1 étant le plus faible (impact très négligeable, financièrement presque nul), 3 étant modéré (impact significatif, impact financier à auteur de 5% du CA, pouvant entrainer un changement de législation) 5 le plus élevé (catastrophique, causant la fermeture de l'entreprise, impactant de manière définitive sans retour).


La probabilité (likelihood) définit la récurrence avec laquelle ce risque peut se produire entre 1 et 5, 1 étant très rare (1 fois par siècle), 5 le plus élevé (se passera forcément dans l'année, voir plusieurs fois dans l'année)


Selon toute logique, après deux vagues d'attentats meurtrières dans la même année (2015) après dix ans sans aucun attentat en France, la probabilité d'un attentat est monté d'une case Unlikely (une fois tous les 10-20 ans), à une case Possible (une fois tous les 2/3 ans), faisant ainsi grimper le score de Probabilité, et dégradant la notation de la France.


Prochaine étape : prendre tous vos risques de la précédente étape et leur attribuer un score.


Utiliser la Matrice pour Mitiger ses Risques

Vous venez d'évaluer vos risques. Vous avez certainement eu de bonnes surprises, notamment si vous êtes comme moi une femme de plus de 30 ans, seule à la tête de son entreprise, c'est à dire dont le décès est possible dans les 30/40 prochaines années, avec une conséquence catastrophique, ce qui me faut un score de 15 (ROUGE) ce qui m'impose d'avoir une solide assurance homme-clé (note to assureurs : pourrait on appeler ça l'assurance femme-clé à l'occasion ? :D) pour mitiger ce risque.

Que faire en suite ?


Pour les risques faibles (1-3)

En vert, il faut monitorer ce risque par divers contrôles que la sévérité et la probabilité ne grandit pas. Souvent administratif.


Pour les risques modérés (4-6)

En jaune, il convient d'adapter quelque chose pour minimiser ce risque. Administratif et note d'attention, quelques changements possibles.


Pour les risques élevés (8-12)

En orange, il faut amorcer des politiques de substitution ou de changements. Par exemple, modifier un outil de travail, une politique interne, de manière pérenne.


Pour les risques extremes (15-25)

En rouge, il faut éliminer totalement ce risque. C'est à dire interrompre complètement cette branche de son activité ou, si ce n'est pas possible, s'assurer sur l'intégralité de ce risque. D'où mon assurance Femme-Clé :-)



Moi pensant à tous ces risques :d


Je pense vous avoir donné de quoi travailler pour les prochains jours avec ce petit article sur le risque, mais je pense que c'est un travail de fond vraiment très intéressant que je fais avec chacune de mes structures et dont j'ai toujours tiré des enseignements forts.