• White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon

© 2020 by Carole Llewellyn

All texts & images belong to the author and may not be reproduced without permission.

  • Carole

Mon Brunch du Dimanche



J'ai l'impression que cela fait mille ans que je n'ai pas passé un dimanche à Paris à ne rien faire.

Me promener dans mon arrondissement.

Manger.

Dormir.

Ecrire ce deuxième roman.

Dormir, again.


J'ai toujours beaucoup aimé les dimanches, ces moments privilégiés en famille où l'on se lève tard, mange trop, fait une balade en forêt. Je n'ai pas ma famille à Paris donc il a fallu créer des nouveaux rituels. C'est la partie la moins amusante, vivre loin de sa famille en étant à Paris.

Et je suis plutôt casanière. Toutes les semaines, des articles tombent sur les trucs à faire à Paris ce week-end, les expos, les nouveaux restos, les meilleurs brunchs, les sorties, les soirées; et je ne fais jamais rien de tout ça. Je ne suis pas du tout une "It Girl", je déteste les mondanités, les choses à la mode, les trucs qu'il faut faire.


Alors souvent le dimanche je fais exactement la même chose. Je promène le fabuleux Byron au Champ de Mars avec mon chéri, je dors un peu tard, j'écris ou je travaille, on déjeune, toujours dans le même restaurant du quartier (Le Marlon, rue de Grenelle) ou bien à la maison, et je promène à nouveau Byron. Je vais à la messe puis au ciné, mais rarement, je ne sors de notre arrondissement. C'est un peu ma cachette, mon refuge.



Je porte des basiques du dimanche, je ne me maquille pas. J'ai des envies simples de cocooning, de repos, de délicatesse. A l'image d'un Dimanche à Paris. Dans le silence, et la paix.


Pour celles qui poseront la question, je porte un jean d'une marque italienne malgré son nom étrange "Maison Clochard", un pull de la marque Kujten où j'achète tous mes cachemires (boutique à Beaugrenelle et rue du Commerce), une paire de BRONTE (OMG OMG, des chaussures named after des écrivains c'est chou <3) de la marque Angarde, un vieux manteau basic ZARA, et une paire de lunettes Prada que j'ai ramenée de Rome car j'avais oublié les miennes à Paris et j'avais trop mal aux yeux.

Byron porte sa propre fourrure.


MARLON PARIS

159 rue de Grenelle

Paris 7e

http://www.restaurantmarlon.fr/


#dimanche #paris #chien