• Carole

This home of mine


Mon environnement est très important pour ma capacité à créer comme elle influe directement sur mon humeur, mon inspiration, ma facilité à prendre du temps pour le monde extérieur. C'est une des choses qui m'a été très difficile à Paris, la difficulté de trouver un endroit que je puisse appeler ma maison qui me rapproche de mes racines, d'un cocoon où je suis suffisamment à l'aise.

J'ai toujours été très marquée par les lieux. J'ai écrit une grande partie de mon premier manuscrit dans la maison du Lubéron où j'ai passé mes étés. J'ai écrit ma thèse dans les alcôves des bibliothèques de Brown et d'Emory, cachée au milieu de piles de livres. J'ai écrit la deuxième partie d' Une Ombre Chacun en Grèce, entre Naoussa et la Crète. Il est donc indispensable pour moi d'avoir un endroit où je me sente bien.

J'ai enfin (re)trouvé cet endroit. Un lieu où je suis en sécurité et où je peux écrire dans le calme, sans bruit, avec beaucoup de lumière. Je suis tombée amoureuse de cet appartement quand je l'ai visité et je n'avais qu'une hâte, c'était de signer. C'est toujours un parcours du combattant un appartement parisien, surtout avec un dossier aussi étrange que le mien.


La proximité du parc du Champ de Mars est une nécessité pour le chien mais aussi pour moi, j'adore le silence et le calme qu'il y règne le matin tôt et le soir tard, quand les touristes sont partis et qu'ils ne restent que les joggeurs et les habitants du quartier. Entre promeneurs de chien, on se reconnaît et on discute de Paris, du parc, de nos chiens. Mon nouvel appartement n'est pas parfait mais il est parfait pour moi. J'y passe mes journées à travailler, lire, écrire dans le calme cocooning du septième arrondissement.

Une Ombre Chacun, éditions Belfond. Avril 2017. En pré-vente sur FNAC.COM.

All rights reserved – Carole Llewellyn

#bonnesadresses #littérature #paris #écrivain

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon

© 2020 by Carole Llewellyn

All texts & images belong to the author and may not be reproduced without permission.