• Carole

London Town


J'ai découvert Londres quand j'étais petite, lors d'un séjour en échange avec mon collège. J'en avais gardé des souvenirs confus de nourriture improbable, d'accent haché, et de la désuétude insolente de notre famille d'accueil qui semblait figée dans un monde des années soixante-dix. Des années plus tard, je suis retournée à Londres pour retrouver des amis américains, et depuis Londres est devenue ma version domestique des Etats-Unis.


Ce n'est pas qu'une question de langue – je parle autant anglais en France qu'à Londres – mais plutôt une question de dynamique. Je trouve dans la capitale du Royaume-Uni une énergie créatrice, une force captivante qui me rappelle l'enthousiasme aveugle des Etats-Unis. Les magasins partout, les gens marchant avec ferveur, les cabs à toute heure bien avant Uber, l'euphorie mouvante des britanniques, leurs looks incohérents… J'y apprécie tant de choses, notamment la pluralité des quartiers. Je vous fais un post séparé sur les bonnes adresses où déjeuner / shopper / sortir.

Notting Hill X Holland Park

Evidemment, j'ai toujours eu un gros crush sur le film Notting Hill que je trouve très réussi. J'adore les maisons avec leurs jardins privés dans les rues en "Crescent" qui cachent les familles les plus huppées de Londres dans des maisons à la praticité relative. Trop étroites, mal isolées, pensées avec la logique du 18ème siècle, j'ai pourtant toujours rêvé d'y habiter.


En été, nous allons souvent pique-niquer à Holland Park, plus petit que Hyde Park et plus sympathique. Si vous poussez encore un peu plus, vous trouverez à Shepherds Bush le plus grand mall d'Europe, Westfield, que je n'aime pas particulièrement mais qui a le mérite d'être immense et de rassembler tout ce qu'on peut vouloir acheter (littéralement, TOUT)


South Kent X Knightsbridge

Au sud de Notting Hill, il suffit de descendre vers High Street Kensington pour trouver une collection de boutiques d'un luxe accessibles dans une ambiance familière et toujours bon esprit. En remontant jusqu'à South Kent, on trouve la collection des musées V&A qui est richissime, Histoire Naturelle, et de la Science ainsi que le Royal Albert Hall, la meilleure salle de concert de Londres. En remontant vers Knightsbridge on trouvera des boutiques beaucoup plus luxueuses mais où on est pourtant accueillis avec beaucoup de gentillesse. Un petit tour chez Harrods ne fait jamais de mal.


Oxford St X Marylebone High

Comment parler de Londres sans parler du quartier d'Oxford St, l'équivalent de nos Champs Elysées? Seul problème, le quartier est systématiquement busy, les rues sont toujours remplies de touristes. Descendre Marylebone High St permet de trouver des boutiques un peu plus typiques à taille humaine.


Si on ne devait s'arrêter que dans un seul department store, mon cœur balance entre Selfridges qui est assez luxueux (on y déjeune très bien) et House of Fraser que j'affecte beaucoup et qui est plus abordable. Et pour ceux qui n'ont pas voulu déjeuner à Selfridges, le quartier de Soho offre des options formidables pour le soir.

Thames X St Paul

Il y a le long de la Tamise plusieurs choses qu'il ne faut absolument pas manquer. Le premier est le TATE BRITAIN, le musée qui présente la plus grande collection de Turner au monde. La plupart des gens vont au TATE MODERN qui se trouve de l'autre côté de la rivière sur la banque Sud mais le joyau caché, c'est bien le Tate Britain qu'il faut absolument découvrir.


Plus loin sur la rive Sud, vous aurez une petite balade idéale depuis le Founder's Arms jusqu'au Globe de Shakespeare où on peut voir en été des pièces classiques en plein air pour des sommes défiant toute concurrence. Je dépense toujours une fortune en goodies au shop du Globe pour acheter des choses totalement inutiles (des cartes à jouer Shakespeare, des posters de pièces que je ne mets jamais au mur). Vous passerez devant le Millenium Bridge qui est assez impressionnant et qui vous mènera jusqu'à la Cathédrale de St Paul qui vaut largement plus le tour que Westminster Abbey (et qui est aussi beaucoup moins chère)


Camden X Regent's Park

Les rues de Camden sont assez déprimantes car il y a plein d'étudiants français qui vous rappellent que Londres serait la troisième ville de population française si on prenait en compte les villes étrangères. Des amis y ont une maison absolument charmante et nous allons souvent bruncher dans le quartier. Le marché de Camden présente plein de boutiques aux qualités diverses qui ont le mérite d'offrir des possibilités sans fin de shopping pas cher. En poussant jusqu'à Regent's Park, on peut découvrir le zoo de Londres et une collection de paons assez magnifiques qui se baladent librement dans le parc.

Une Ombre Chacun, éditions Belfond. Avril 2017. En pré-vente sur FNAC.COM.


Carole Llewellyn. All rights reserved.

#london #londres

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon

© 2020 by Carole Llewellyn

All texts & images belong to the author and may not be reproduced without permission.