• Carole

One day in the life of (me)


En discutant avec des amis auteurs, on réalise vite que la routine d'écriture de chacun est très différente. Entre ceux qui ont un job à plein temps et qui écrivent le soir ou dans leur temps libre et ceux qui ont la chance de pouvoir écrire toute la journée, les routines de chacun sont très variées....

C'est idem pour moi. Depuis plusieurs mois, je travaille en freelance donc j'ai plus de temps pour écrire. J'ai donc des journées entières qui sont libérées pour écrire, ce qui est un immense privilège.

8h

J'essaye de me lever à une heure plus ou moins régulière le matin entre 8h et 8h30. Je me réveille de manière naturelle pour éviter de briser un cycle de sommeil. Je ne me douche jamais au saut du lit à cause de mauvais souvenirs de l'internat, les douches toujours froides le matin après une nuit sans chauffage. Je remplis mon Self Journal et je file promener Byron.

10h

Je file au sport trois jours par semaine le matin. Je fais 30 minutes de circuit et j'enchaine avec 30 minutes d'elliptique. J'en profite pour regarder une série sur l'iPhone pendant que je fais mon cardio, ça me permet de continuer de suivre ces séries américaines que j'aime beaucoup sans trop culpabiliser d'avoir perdu du temps.


12h

Je déjeune tôt car je n'aime pas manger pas avant le sport, j'ai donc faim tôt dans la journée. J'essaye de manger assez sainement le midi, surtout si je mange à la maison. Je réserve les déjeuners plus copieux quand je déjeune à l'extérieur. Souvent une petite omelette ou une poêlée de légumes avec un fruit ou une compote et un carré de chocolat.


13h

Je me mets à écrire vers 13h. Je commence par relire et corriger ce que j'ai écrit la veille ou les jours précédents. Je passe beaucoup de temps à faire de la recherche, à lire ou à regarder des documentaires sur le sujet du moment qui m'inspire. J'aime bien avoir un panel assez large sur mon sujet pour nourrir au mieux mon inspiration.

17h

Je fais une petite pause pour promener Byron. Généralement, j'ai l'impression de ne pas avoir assez avancé et de n'avoir pas assez écrit. Je ne suis pas obsédée par le nombre de mots ou de caractères que j'écris (très honnêtement, je ne regarde même jamais mes statistiques.) Je suis seulement contente quand j'arrive à écrire quelques jolies phrases.


18h

Je me remets à écrire et c'est généralement là que je suis la plus productive. Je suis assez focus, j'ai pu faire un peu de brainstorming en promenant le chien, ça m'éclaire un peu les idées. Souvent, le fait de savoir que je n'ai que peu de temps pour écrire me booste un peu et me force à produire plus (le stress de l'adrénaline, peut-être?)


21h

Je dine devant un film ou une série ou je sors dîner avec des amis. Je promène Byron avant d'aller me coucher et je remplis mon Self Journal du soir. J'essaye de me coucher avant minuit mais ce n'est pas toujours gagné, j'aime bien trainer devant une série ou me lancer dans une dernière relecture qui traînera jusqu'à tard dans la nuit.

Carole Llewellyn. All rights reserved.

#routine

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon

© 2020 by Carole Llewellyn

All texts & images belong to the author and may not be reproduced without permission.